Comment optimiser l’espace dans un garage ?

Des outils de bricolage aux jouets des enfants en passant par les objets dont on se sert rarement, le garage est souvent bien encombré.

Quelques astuces permettent cependant de l’organiser afin d’optimiser les rangements et de retrouver tout le potentiel du garage.

Privilégier des rangements muraux

Un garage accueille souvent la voiture pour la nuit ou lorsqu’on n’en a pas besoin. Le véhicule occupe alors la quasi-totalité de l’espace disponible du garage. C’est pourquoi il est important de miser sur les rangements muraux : des étagères lorsque la place le permet, mais aussi de simples fiches auxquelles il sera possible de suspendre ses outils par exemple. Il peut notamment être judicieux de n’installer ces rangements que le long d’un seul mur, afin de pouvoir serrer un peu la voiture de l’autre côté. Si le garage s’avère particulièrement profond, l’idéal consiste à mettre en place son établi contre le mur du fond. Sinon, c’est sur la hauteur qu’il faudra jouer, en fixant des suspentes pour accrocher un vélo par exemple, ou de grands filets à maille plus ou moins serrée pour les objets encombrants.

Mesurer et choisir des solutions adaptées à son garage

Des étagères aux crochets en passant par les filets, les solutions de rangement dans un garage sont nombreuses, et l’essentiel pour optimiser son espace consiste surtout à choisir les bonnes dimensions. Pour cela, l’étape des mesures est essentielle, tout comme le recensement de vos besoins : comptez-vous plutôt stocker des boîtes de conserve et des produits ménagers ou d’imposants articles de sport comme des planches de kitesurf ou des vélos ? C’est seulement lorsque vous aurez dressé la liste de ce que vous souhaitez ranger dans votre garage que vous pourrez passer à la mise en place des rangements.

Miser sur des rangements résistants

Peu isolé, lieu de bricolage, le garage et son contenu peuvent être soumis à de rudes conditions, notamment en matière d’humidité et de froid. Mieux vaut donc opter pour des étagères et des crochets qui résistent notamment à la rouille. L’acier inoxydable est ainsi un bon choix de matériau. Le plastique peut également faire l’affaire, mais il est moins résistant aux coups et peut avoir tendance à cintrer après plusieurs années à supporter des charges lourdes. Si votre garage est amené à recevoir des papiers aussi importants que fragile, tournez-vous vers des placards fermés afin de minimiser l’impact de l’humidité.

Du garage à l’atelier

Vous avez la possibilité de laisser votre voiture à l’extérieur et voyez surtout votre garage comme un atelier ? Quelques astuces permettent de se créer un véritable espace confortable où il fait bon travailler. Il peut notamment être important de commencer par un réagréage du sol afin d’en gommer les irrégularités ou une légère déclivité : vos étagères ne s’en tiendront que mieux, sans besoin de cales ou sans prendre mille précautions pour en conserver l’équilibre. Des matériaux comme le béton ciré ou des dalles en PVC permettent en outre de faciliter le nettoyage du garage après une séance de bricolage. Misez aussi sur des néons afin de profiter d’un éclairage performant qui vous permette de gérer les détails.

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.