Comment entretenir son jardin en plein hiver ?

Pour profiter pleinement de son jardin en été, il est indispensable de bien l’entretenir durant l’hiver. C’est aussi nécessaire pour retrouver des plantes en forme au retour des beaux jours. Découvrez les grandes lignes de l’entretien du jardin en hiver et les bonnes pratiques pour retrouver un jardin fringant dès le printemps.

Protéger les plantes contre le froid

Peut-être avez-vous déjà protégé vos plantes les plus fragiles dès la fin de l’automne. En fonction de l’intensité de l’hiver, il peut être nécessaire d’en protéger d’autres en janvier ou février si les températures descendent trop. Il est ainsi conseillé de prendre le temps d’aller voir comment se porte son jardin même en plein hiver, pour repérer les plantes qui auraient éventuellement du mal à le supporter et auraient visiblement besoin d’être recouvertes d’un voile d’hivernage ou tout simplement d’un pot de fleurs en terre retourné. Pour les plantes les plus petites, au potager et dans les massifs d’ornement, il est chaudement recommandé de procéder à un paillage afin que le sol conserve sa propre chaleur.

Nourrir le sol

L’hiver est un moment propice pour enrichir le sol afin qu’il soit particulièrement accueillant pour les nouvelles plantes que vous installerez au printemps. Apportez de l’argile à un sol sableux, et inversement du sable aux sols lourds et argileux. Dans tout le jardin mais en particulier au potager, épandez du compost de manière homogène et incorporez-le à la terre en retournant légèrement le sol en surface. C’est également le moment de traiter le sol, car l’absence de fleurs et d’insectes évite la propagation des substances nocives. Privilégiez toutefois des produits agréés pour l’agriculture biologique.

Nettoyer jardin et outils

L’hiver est la saison du nettoyage, à commencer par les outils. C’est le moment d’éliminer la rouille qui entache les lames, de graisser les outils qui en ont besoin, de réparer un manche cassé durant l’été dernier, de retirer toute l’herbe résiduelle de la tondeuse et de remettre chaque chose à sa place pour repartir du bon pied dès les premiers beaux jours.

Côté jardin, on enlève les feuilles mortes qui jonchent encore le sol et on désherbe soigneusement afin que les premières espèces plantées puissent bien respirer. De même, on aère sa pelouse en la scarifiant, c’est-à-dire en éliminant mousses et herbes mortes qui étouffent les brins. Profitez-en pour réfléchir aux nouveaux aménagements que vous comptez mettre en place dans le jardin : un bassin, un massif d’ornement, un arrosage automatique…

Récolter les légumes d’hiver

Le potager est loin d’être mort en hiver. Carottes, choux, endives, pommes de terre ou encore topinambours peuvent être récoltés tout au long de l’hiver, ainsi que certaines variétés de salade et les poireaux. De quoi faire de bonnes soupes du potager ! Ces légumes et racines ne réclament pas beaucoup de soins de la part du jardinier, mais il faut par exemple forcer les endives (sur place ou en cave) afin d’obtenir une seconde pousse tout au long de l’hiver, ou bêcher les topinambours.

Ce contenu a été publié dans Conseils. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.