Comment transformer une chambre en espace zen ?

La chambre doit avant tout être un espace de repos. Quoi de mieux qu’un aménagement zen pour inviter à la détente et transformer la chambre en temple du bien-être, un lieu privilégié où on recouvre ses forces et son énergie ?
Découvrez quelques principes faciles à appliquer pour en profiter au plus vite.

Un ameublement épuré

Pour avoir l’esprit suffisamment apaisé pour s’assurer de passer une bonne nuit, il est capital de libérer l’espace, notamment autour du lit. Dans une chambre zen, on évite donc de surcharger les meubles d’objets déco, et on évite d’utiliser l’espace sous le lit comme astuce de rangement. On ne garde qu’une petite table de nuit pour les objets vraiment nécessaires : poser ses bijoux, un livre de chevet, une petite lampe, une bouteille d’eau. Évitez cependant d’y déposer Smartphone ou tablette, dont les ondes constituent d’autant plus une gêne que les appareils sont situés près du corps.
De manière générale, la chambre doit être rangée afin de ne pas solliciter l’esprit inutilement. On remet donc à leur place les vêtements qui traînent de manière désordonnée, on fait son lit le matin et on privilégie les rangements équipés de portes de placard.

Des couleurs douces

La chambre zen ne cherche pas à stimuler, mais au contraire à apaiser. Le choix des couleurs dominantes est alors très important. Sans surprise, mieux vaut privilégier les teintes douces, pastels ou poudrées, et des tons neutres ou naturels : marron, ocre, pêche, gris, blanc, vert pâle… Ces couleurs inspirées de la nature ont un effet apaisant sur l’esprit, qui se détend ainsi plus facilement et se prépare au sommeil.
Dans la même optique, soignez votre éclairage en optant pour des lumières tamisées : choisissez des plafonniers avec abat-jour, multipliez les bougies… N’hésitez pas à recourir à un variateur de lumière pour gérer avec précision l’intensité de votre éclairage.
Les couleurs vives peuvent tout de même trouver leur place dans une chambre zen, mais plutôt au niveau des accessoires : un coussin, une lampe de bureau… Globalement, elles ne doivent pas représenter plus de 20 % de la surface totale de la chambre.

Un linge de maison soigneusement choisi

Aménager sa chambre en espace zen, c’est aussi prêter attention aux tissus, à commencer par ceux qui composent votre lit. Là encore, on se tourne de préférence vers des matières naturelles, plus respectueuses de l’environnement mais aussi de la peau. De la soie à la gaze de coton en passant par le lin lavé et la flanelle, une large palette de tissus s’offre à vous. Plus agréables au toucher, plus douces, plus durables, ces matières de qualité sont davantage propices au bien-être. De la taie d’oreiller à la housse de couette, ne négligez aucun des linges qui composent le lit !
Naturellement, optez pour des couleurs apaisantes pour votre linge comme pour votre déco de chambre en général, d’autant plus que vous touchez là au lieu même du sommeil et de la détente. Il en va de même pour les coussins et tapis, qu’on choisira de qualité, pour un effet cocooning authentique.

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.