Quelles vérifications pour anticiper la saison hivernale ?


L’hiver approche à grand pas : préparez votre maison pour accueillir les premiers frimas dans les meilleures conditions.

Voici une liste de commandements pour faire face sereinement à cette saison rigoureuse. C’est-à-dire bien au chaud !

Le chauffage, tu contrôleras

Le premier poste qui grimpe en flèche alors que le mercure descend est celui du chauffage. Au cours de la saison automnale, il est donc essentiel de vérifier l’isolation de votre maison. Une bonne isolation évite d’avoir des dépenses énergétiques trop élevées. Celle-ci concerne l’extérieur et l’intérieur de votre logement. Au sujet de vos extérieurs, il est donc temps de contrôler votre toiture ainsi que les gouttières tandis qu’à l’intérieur de votre logement, votre attention doit se porter sur les ouvertures : avez-vous des joints qui isolent correctement vos fenêtres ? Votre baie vitrée ferme-t-elle correctement ? Pensez également à examiner vos radiateurs et systèmes de chauffage. Que vous ayez choisi le chauffage au sol, le chauffage central, le chauffage électrique ou le chauffage au gaz, vous devez réaliser des travaux de nettoyage et d’entretien afin qu’ils puissent tous vous donner le meilleur d’eux-mêmes.

Ta sécurité, tu assureras

Pour celles et ceux qui disposent d’une cheminée ou qui utilisent un chauffage au bois, c’est le moment de stocker vos stères au sec. Ainsi, le bois brûle mieux. Pensez également à faire ramoner les conduits. Les préconisations actuelles parlent de deux ramonages par an.

Si cela n’est pas déjà fait, équipez votre logement de détecteur de monoxyde de carbone. Nettoyez les grilles de la VMC de façon à ne pas obstruer l’air ambiant. Contrôlez vos installations électriques car elles sont beaucoup plus sollicitées au cours de l’hiver. Si vous résidez dans une région habituée au grand froid, accordez une attention toute particulière à l’isolation thermique de votre tuyauterie. Cela s’appelle le calorifugeage : l’opération consiste à isoler les canalisations d’eau chaude sanitaire et de chauffage. Elle concerne les tuyaux qui sont à l’intérieur de la maison ainsi que les tuyaux qui traversent des zones non chauffées, comme les caves, les garages et les combles.

Ton jardin, tu protégeras

Si vous disposez d’un extérieur, c’est également le moment de le préparer. Veillez à ce que les canalisations extérieures ne fuient pas. Menez des travaux d’entretien et de jardinage pour vos plantes. Les plus fragiles doivent trouver une place au chaud à l’intérieur. Les plantes qui restent à l’extérieur peuvent être abritées dans une serre de balcon, une tente de protection ou un voile d’hivernage. Si vous aimez décorer votre balcon ou votre terrasse, choisissez des objets qui peuvent résister au vent et qui tolèrent la neige la pluie et la glace. Concernant l’arrosage, limitez-vous à une fois par semaine et arrosez les jours sans gel. Si vous avez des salons de jardin en bois précieux, pensez également à les protéger de l’humidité et du froid grâce à une bâche de protection. Fans de barbecue, l’heure du nettoyage intégral a sonné. Une fois qu’il est propre, rangez-le au garage. Veillez à faire du rangement pour y garer votre voiture.

Ce contenu a été publié dans Actualités Immobilières. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.