Comment donner une seconde jeunesse à vos meubles ?

L’armoire de mamie a besoin d’un petit coup de jeune ? Le vieux bahut de la cuisine fait grise mine ? Le confiturier est superbe mais totalement décalé par rapport à votre déco ?

Voici des astuces pour rénover et transformer vos meubles en bois.

Décirer un meuble

Vous l’avez trouvé dans le grenier de votre tante et vous l’adorez sauf que ce superbe secrétaire est noirci par des salissures et des couches de cire. Pour lui rendre toute sa superbe, commencez par le nettoyer avec de la laine d’acier. Si vous n’en avez pas, orientez-vous vers le bicarbonate de soude ou le marc de café pour réaliser une sorte de gommage doux. Attention, toujours dans le sens des veines du bois. Puis, appliquez un décireur qui va assurer un nettoyage en profondeur tout en respectant les fibres.

Décaper un meuble

Si le meuble est peint ou vernis, vous devez le décaper. Cette opération permet de retrouver le bois brut. Avant d’appliquer le décapant sur les parties boisées, poncez la surface du meuble et veillez à protéger les ferronneries avec du ruban adhésif. Lorsque la matière est bien ramollie, vous pouvez enlever l’excédent tout en douceur, à l’aide d’une spatule ou d’un grattoir.

Réparer les petits bobos

Ça y est, vous avez terminé avec succès votre première opération de nettoyage. Malheureusement, vous constatez que votre meuble comporte des fentes, des fissures, des éraflures et des petits trous. Pas de panique, il existe une panoplie de produits spécifiques pour corriger et masquer ces imperfections. Vous pouvez appliquer de l’enduit de lissage bois. Attention, sa couleur est blanche ce qui implique que vous devrez peindre votre meuble. Si vous constatez la présence de petits trous, orientez-vous vers la pâte à bois. Elle peut être recouverte par toutes les finitions que vous désirez : peinture, huile, vernis ou cire. L’autre bonne nouvelle est qu’elle s’utilise également pour des meubles d’extérieur. Il manque une pièce en bois à votre meuble ? Sachez qu’il existe du mastic bois pour reconstituer la partie manquante. Si le trou est plus important, on parle de rebouche bois.

Optimiser la déco

Première option : la teinte de votre ancienne commode ne s’accorde pas avec les derniers meubles en bois que vous venez d’acheter. Vous pouvez teinter le meuble en question avec deux couches de teinte à bois. Cette opération de mise en teinte est suivie d’une seconde opération qui est la finition : meuble ciré, meuble huilé ou meuble vernis. Pour faire ressortir les veines du bois, vous pouvez choisir l’effet cérusé. Par exemple, vous pouvez céruser des poutres au plafond et obtenir ainsi un effet blanchi. La patine, elle, donne un aspect vieilli à votre meuble. Avant de vous lancer, vérifiez que le bois supporte ce traitement. Il est ainsi déconseillé de réaliser une patine sur des bois fruitiers comme le cerisier, l’acajou ou le merisier. Le pin est également difficile à traiter car la patine sublime les bois foncés. Dernières tendances déco : les tons irisés pour faire scintiller votre mobilier. L’effet existe en peinture et en cire. Enfin, pour les motifs difficiles à réaliser, préférez les stickers de meubles qui peuvent apporter une personnalité folle à un meuble tout à fait commun.

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.