Comment optimiser l’espace d’un studio étudiant ?

Quatre murs : c’est le principe poussé à l’extrême du studio étudiant. Et lorsqu’on vit dans une dizaine de mètres carrés – vingt ou plus pour les plus chanceux –, il faut penser OP-TI-MI-SA-TION ! Retrouvez nos conseils et astuces pour optimiser l’espace dans un studio étudiant, un enjeu crucial pour améliorer son cadre de vie et ne plus souffrir de claustrophobie…

Vous allez voir double

La surface minimum d’un studio est de 9 m². C’est dans cet espace qu’un étudiant doit vivre au quotidien : dormir, manger, se laver, travailler, s’accorder des moments de détente et même recevoir des amis. Pour chacun de ces moments de la journée (et de la nuit), un étudiant a besoin d’un mobilier adapté (lit, table, cuisinière, etc.), mais il doit faire preuve d’imagination et d’astuce. Avec une idée forte : prévoir des doubles utilisations ! Un même élément peut remplir deux fonctions. Et cela s’applique aussi aux différents espaces délimités de manière artificielle dans le studio étudiant, où la chambre est aussi un salon et la salle à manger un bureau. L’autre règle à retenir, c’est la mesure, pour ne pas encombrer son espace d’éléments inutiles.

Des « coins » multifonction

Prenez le lit, ce lieu où l’on passe le tiers de sa journée (souvent moins pour un étudiant, on vous l’accorde). Dans un studio, pas question choisir entre un canapé et un lit : optez pour le canapé convertible ! Il se transforme en lit à l’heure du couchage, et redevient un canapé en journée, face au meuble TV et devant une table basse dans un combo chambre/salon.

Mais le double emploi ne s’arrête pas là ! Dans le meilleur des mondes, le canapé convertible dispose d’une cavité pour stocker le linge de lit, la table basse et le meuble TV de rayonnages pour offrir des espaces de rangement. Si l’on poursuit dans cette voie, la table où vous prendrez vos repas sera aussi celle qui accueillera votre PC portable pour travailler. Mieux vaut privilégier une bonne position assise pour se concentrer, plutôt que d’être avachi dans le canapé !

Des astuces pour ranger malin

L’espace de rangement, c’est un enjeu crucial et un fort levier de gain de place dans un petit logement. Car le risque, c’est de surcharger le studio de meubles qui viennent empiéter sur les rares mètres carrés disponibles pour circuler… La solution ? Investir les murs ! La première piste à explorer, c’est la hauteur avec des étagères « toute hauteur ». Par ailleurs, l’étagère remplit aussi le rôle de séparation des espaces, elle permet par exemple de créer un coin cuisine.

La seconde piste, ce sont les emplacements astucieux comme à l’arrière des portes. L’autre logique implacable est une lapalissade : pour ne pas avoir à empiler les coffres de rangement, il faut commencer par limiter les éléments à stocker ! Lorsqu’on fait régulièrement la navette entre son studio étudiant et son logement familial, on peut effectuer des arbitrages pour emmener que le nécessaire dans le premier, notamment en termes d’habillement. Allez à l’essentiel !

Ce contenu a été publié dans Actualités Immobilières, Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.