Financer son achat immobilier étape par étape.

Alors que les taux d’intérêt du crédit immobilier sont encore historiquement bas en ce début d’année 2019, plafonnant en moyenne à 1,44% d’après l’Observatoire Crédit Logement/CSA, la période peut être une belle opportunité pour faire l’acquisition d’une maison ou d’un appartement. Comment financer un achat immobilier ? Comment bénéficier des meilleures conditions au moment de contracter un crédit immobilier ? On vous explique tout.

Calculer son budget pour simuler son prêt immobilier

La première chose à faire lorsque vous souhaitez réaliser un achat immobilier, c’est d’évaluer le montant que vous pouvez mettre sur la table, en calculant de façon précise votre capacité d’emprunt afin de connaître le coût total du crédit immobilier. La règle générale est de ne pas dépasser un taux d’endettement de 33% pour un emprunt immobilier, c’est-à-dire que le paiement des mensualités ne doit pas être supérieur à un tiers de vos revenus. Dans certains cas cette règle peut varier, notamment si vous avez un reste à vivre important en raison de revenus élevés.

Attention toutefois à bien intégrer les différents coûts du crédit en plus de ce montant emprunté, qui concernent notamment les frais de dossier, les frais de notaire et l’assurance emprunteur.

Quand aller voir le banquier ?

Une fois le bien immobilier trouvé, vous signerez un compromis de vente, également appelé avant-contrat. C’est à ce moment-là qu’il vous faudra aller voir le(s) banquier(s) pour obtenir le crédit nécessaire à la validation de l’achat. Il est utile de comparer les différentes offres bancaires disponibles pour évaluer les meilleures options en fonction de votre profil, et vous pouvez également vous rendre auprès de votre conseiller habituel.

Vous avez par ailleurs la possibilité de passer par un courtier en crédit immobilier, qui saura mettre en concurrence les différents organismes et vous proposer l’offre la plus adaptée et la plus avantageuse. Le compromis de vente doit préciser le délai auquel vous avez droit pour obtenir le prêt immobilier, délai qui s’établit généralement autour de 45 jours. Si aucune réponse positive n’était obtenue, la vente serait annulée grâce à une condition suspensive.

Comment obtenir le meilleur taux de crédit immobilier ?

Pour obtenir la meilleure proposition de crédit immobilier, il sera impératif de présenter un dossier solide, qui prouve une situation financière stable et une gestion sérieuse de votre budget. Les nombreux documents justificatifs demandés devront garantir votre capacité à emprunter et rassurer la banque. Il est donc déconseillé d’avoir des habitudes de découvert bancaire, ou de multiplier les crédits à la consommation, afin de donner une image sérieuse et réfléchie de votre gestion budgétaire.

De plus, le montant de l’apport que vous pourrez consacrer à ce crédit aura son importance pour faire baisser le taux d’intérêt, représentant à la fois une garantie pour la banque, mais également la preuve de finances bien gérées.

Comment faire baisser le coût du crédit immobilier ?

Les primo-accédants peuvent bénéficier d’un prêt à taux zéro pour couvrir une partie de l’acquisition, sous certaines conditions de revenus et de nature du bien (logement neuf ou ancien à rénover dans certaines zones géographiques).

De même, il est possible de faire baisser le coût en économisant sur l’assurance emprunteur. Vous avez en effet la possibilité d’opter pour une délégation d’assurance, plus avantageuse que le contrat de groupe de la banque qui vous prête la somme.

Ce contenu a été publié dans Actualités Immobilières. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.