Quand le digital dépoussière le métier de syndic.

L’ascenseur de votre immeuble est en panne et vous ne savez pas si votre syndic a déjà été alerté ? Vous voulez prévenir le syndic d’une fuite d’eau dans le hall d’entrée de l’immeuble mais ne retrouvez pas es coordonnées ? Vous aimeriez connaitre davantage vos voisins plutôt que de les croiser tous les jours en coup de vent ?

Et si une application pouvait répondre à toutes vos attentes ?

Des applications fonctionnelles qui digitalisent la gestion de copropriété.

Fini les syndics de copropriété traditionnels qui passent la plupart du temps à répondre au dizaines d’appels ou de mails signalant le même incident « URGENT : le portail d’entrée de la résidence ne s’ouvre plus, merci de faire intervenir quelqu’un au plus vite ».

Désormais, certains syndics ont choisi de dépoussiérer leur métier et de rendre leur quotidien et celui de leurs copropriétaires plus serein et, surtout, plus efficace. Comment ? En travaillant à l’aide d’une application smartphone pour assurer la gestion et l’entretien de l’immeuble.

Un dysfonctionnement ou un sinistre à signaler ? D’un simple clic, vous signalez le problème, photo à l’appui, dans l’application et, instantanément, votre syndic ainsi que tous les copropriétaires de l’immeuble sont alertés. Il n’y a rien de plus efficace !

D’une part, les copropriétaires ne cherchent pas à tous contacter le syndic pour lui signaler le même problème. D’autre part, votre syndic, déchargé des habituels mails et appels multiples, peut enfin se concentrer sur sa mission principale : assurer la gestion de l’immeuble et résoudre les dysfonctionnements pour rendre les copropriétaires satisfaits.

Les fonctionnalités d’une application dédiée à la gestion d’immeuble ne s’arrêtent pas là. Il est aussi possible de consulter ses documents personnels et ceux de l’immeuble, les comptes de l’immeuble, de suivre les travaux, etc.

Des applications aux fonctionnalités collaboratives qui créent du lien entre les habitants.

Certaines applications vont bien au delà de la « simple » digitalisation de la relation syndic / copropriétaires. En effet, il ne faut pas oublier que beaucoup de copropriétaires achètent un logement dans l’immeuble non pas pour  y vivre mais pour le mettre en location. Les habitants ne sont-ils donc pas les premiers concernés par la vie de l’immeuble ?

C’est de ce constat que sont nées des applications comme Viva Syndic ou éseis syndic qui donnent la parole aux habitants, que ce soit pour signaler des incidents mais aussi, et surtout, pour créer du lien avec ses voisins d’immeuble.

Il est tout de même pas plus agréable d’entretenir de bonnes relations avec ses voisins, voire même, de nouer des liens d’amitié avec eux pour partager régulièrement des bons moments, des services, des outils, des bons plans, etc. C’est pourquoi, des outils tels que des forums de discussions sont mis à la disposition des habitants et copropriétaires sur l’application pour leur permettre de démarrer une relation virtuelle qui se terminera par des discussions et moments de partage dans les couloirs de l’immeuble, voire même, chez soi.

Le monde de la copropriété prend donc, depuis plusieurs années, un nouveau tournant et les application sont au cœur de cette nouvelle ère qui arrive. La digitalisation des métiers de syndic a pour objectif d’apporter de la satisfaction à la fois pour les copropriétaire, les habitants mais aussi pour les syndics.

Ce contenu a été publié dans Innovations, Sergic. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*