[SONDAGE #3] : Et si on imaginait le quartier de demain ?

Et si la livraison de colis devenait, elle aussi, collaborative ?

Toujours dans le même esprit de consommation collaborative que nos articles précédents concernant le partage d’équipements entre voisins et les conciergeries de quartier, focus cette fois-ci sur la livraison de colis collaborative.

Encore une fois, le principe est simple : profiter des trajets réalisés à titre personnel par une personne qui dispose de place dans son véhicule pour se faire livrer, ou faire livrer un colis, en évitant les détours et kilomètres supplémentaires. Il s’agit, aussi, de passer par un transporteur moins coûteux et moins polluant qu’un transporteur « classique ».

Après tout, le concept de particulier à particulier est valable pour de nombreux achats ( voiture, mobilier, vêtements…) et services (location d’hébergements de vacances, baby-sitting, prêt d’outils,…). Alors, pourquoi ne pas élargir ce concept à la livraison de colis pour allier l’utile à une démarche économique et écologique ?

De nombreuses entreprises ont su saisir cette nouvelle tendance en plein essor de consommation collaborative pour la mettre au service de la livraison de colis. Il s’agit de mettre à la disposition des usagers, que ce soit les livreurs ou ceux qui souhaitent se faire livrer, une application permettant de définir les trajets réalisés, adresses de livraison et de récupération de colis. Comme pour le co-voiturage, l’application va « matcher » l’offre et la demande et le tour est joué.

Encore une fois, il s’agit d’une démarche gagnant-gagnant. La personne qui expédie un colis paye moins de frais de livraison et celle qui assure la livraison rembourse une partie de ses frais de transports, alors qu’elle réalise dans tous les cas ce trajet au quotidien, souvent le coffre vide.

Plus qu’une question de coût, cette démarche possède aussi un côté social et convivial. Certaines livraisons de colis à l’échelle d’un quartier, d’une ville ou d’une métropole peut donner lieu à des échanges avec des personnes ayant au moins un point commun avec vous : l’état d’esprit collaboratif que vous pourrez, au fil du temps, étendre à d’autres services (échange de matériel, de compétences, de bons plans….).

Lors du sondage envoyé à l’ensemble de nos clients (copropriétaires, bailleurs locataires, acquéreurs, vendeurs) en Janvier  2018 sur le thème : Et si on imaginait ensemble le quartier de demain ? le service « Relais colis entre voisins » faisait partie des services les plus intéressants à proposer sur les 12 services proposés au total.

L’ubérisation du transport d’objet est donc loin d’avoir dit son dernier mot !

Ce contenu a été publié dans Collaboratif / Communautaire, Sergic. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.