3 idées de plats conviviaux à cuisiner pour la fête des voisins.

Partager un moment convivial, ça se prépare et, avouons-le, ça passe beaucoup par ce que vous allez avoir à vous mettre sous la dent ! Pour contribuer à créer un lien entre vous lors de la fête des voisins, rien de tel que des plats chaleureux, qui renforcent le sentiment de partage. Voici 5 recettes faciles et chaleureuses pour apporter votre part à cet événement dans votre immeuble !

Les tartes, pour une fête des voisins décontractée

Qu’elles soient salées ou sucrées, les tartes constituent un plat idéal pour favoriser les échanges entre voisins. Selon les préférences de chacun, elles peuvent se déguster à table ou à la main, dans une ambiance bonne enfant. Autre avantage non négligeable : elles font partie des plats les plus faciles et rapides à réaliser, surtout si vous optez pour une pâte feuilletée ou brisée déjà prête !

La fête des voisins est une fête de printemps. Optez donc pour une tarte bien fraîche, comme la tarte aux courgettes : après les avoir pelées, il suffit de faire revenir deux courgettes avec un oignon dans deux cuillères d’huile d’olive, avant de les mélanger à un œuf, 20 cl de crème fraîche et trois poignées d’emmental râpé dans un saladier. Mélangez, versez le tout dans le moule garni de la pâte, passez au four pendant 20 minutes à 180°C, et le tour est joué !

Dans le même genre, la tarte aux tomates est généralement très appréciée, et encore plus simple : étalez votre pâte dans votre plat à tarte, badigeonnez de moutarde, recouvrez de tomates puis d’emmental et enfournez !

Les tartinades, des recettes qui rapprochent

Les tartinades sont l’apéritif à partager par excellence. On se passe le pot et le pain, on y plante allègrement son couteau, et on mange sa tartine avec les mains. Voilà de bonnes bases pour assurer la convivialité de la fête des voisins ! Et puis, ces recettes permettent à tous de profiter de l’apéro, même à ceux qui prennent soin de leur ligne.

Les tartinades sont l’occasion de faire voyager les papilles. Avec un poivron rouge, 100g de féta, un yaourt nature, une poignée de menthe et un peu de poivre, vous voilà paré pour réaliser un délicieux ktipiti, un mezzé venu de Grèce, en passant le tout au mixeur. Si on peut naturellement y tremper du pain, la version légère avec des bâtonnets de légume est également excellente !

Pour mettre encore plus de couleur dans votre fête des voisins, pourquoi ne pas opter pour une tartinade de betterave, au rose délicieusement festif ? Rien de plus simple pour se procurer les ingrédients : une grosse betterave cuite, 100 g de fromage frais (Saint-Morêt, Kiri, etc.), une gousse d’ail et autant d’herbes aromatiques que vous voudrez. Pour couronner le tout, vous pouvez ajouter quelques noix ou pistaches concassées. Un coup de mixeur et c’est prêt !

Epatez vos voisins avec une terrine

Les terrines sont un peu plus longues à préparer, mais restent des recettes faciles. Elles permettent de montrer votre savoir-faire en cuisine avec originalité. Le résultat, esthétique et coloré, correspond parfaitement à l’ambiance de la fête des voisins.

Pour les gourmands, cette recette de terrine de poulet aux légumes fera sensation : après avoir fait cuire votre poulet à l’eau pendant une bonne heure accompagné d’un bouquet garni, d’ail et d’oignon, faites cuire vos légumes (petits pois, carottes, haricots, etc.). Filtrez le bouillon et ajoutez-lui de la gélatine. Dans votre moule, disposez les couches de viande, de légume et de bouillon selon votre inspiration !

Ce contenu a été publié dans Collaboratif / Communautaire. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*