Le printemps est là : optimisez vos balcons/terrasses.

En appartement, le balcon ou la terrasse permettent de profiter de l’extérieur… A condition de savoir optimiser ces espaces trop souvent laissés en jachère. Comment faire de sa terrasse ou son balcon une pièce supplémentaire de son logement ? On vous dit tout.

Penser son espace extérieur

Balcon ou terrasse, quelle est la différence ? Il ne s’agit pas uniquement de superficie. Une terrasse c’est une surface en partie ou totalement découverte qui repose sur un élément. Elle se place donc soit au premier ou au dernier étage. Le balcon, quant à lui, est couvert et ne repose sur rien. Il peut donc être à n’importe quel étage.

Vis-à-vis, éclairage, orientation, ouvertures sont autant d’éléments à prendre en compte pour aménager ces extérieurs de manière à bénéficier d’un cadre pratique et accueillant.

Balcon, terrasse : un espace intime

Contrairement à un jardin que vous pouvez clôturer, la terrasse ou le balcon ne peuvent être entièrement fermés – sauf à les transformer en loggia. Pour se prémunir des regards des voisins ou des passants, oubliez les grillages austères : privilégiez une palissade semi-opaque ou des canisses qui briseront la vue sans bloquer la lumière. Mais attention, vérifiez préalablement que votre règlement de copropriété ne l’interdise pas, et prenez la précaution de demander l’autorisation à votre syndic.

Les pieds (presque) sur terre

Ne négligez pas le sol de votre balcon ou votre terrasse : en bois, pour un effet naturel, en composite pour un entretien minimum, et pourquoi pas en gazon artificiel ?

Si vous êtes locataire, nous vous recommandons les dalles clipsables, plus légères et plus simples à installer, et plus faciles à démonter (vous pouvez en effet être amené à remettre en état la terrasse comme vous l’avez trouvée à votre arrivée si le propriétaire l’exige)

Les magasins de bricolage vous proposent de larges choix de matériaux et de solution.

Lumière sur vos longues soirées estivales

Les luminaires sont indispensables pour prolonger tard vos soirées d’été à l’extérieur. Mais les lampes ne doivent pas fournir une lumière trop puissante, surtout si le balcon ou la terrasse est de petite dimension. Spots encastrés dans le sol, lampes posées, appliques, suspensions : il y en a pour tous les goûts ! Pour réaliser des économies, des lampes solaires sont idéales.  Et pour trouver la juste dose de lumière, un éclairage télécommandé est aussi à privilégier.

Un mini jardin sur votre terrasse ou votre balcon

Si vous envisagez votre balcon ou votre terrasse comme un jardin, agrémentez-le de pots et jardinières, tout en veillant à ne pas surcharger le lieu.

Pas beaucoup de place au sol ? Pensez « vertical » : une végétation tombante ou grimpante  Il est toutefois interdit en copropriété de faire courir des plantes grimpantes sur une façade. Suspendez vos pots sur une structure verticale que vous aurez bricolée (les palettes font des merveilles) ou achetée toute faite.

Important : il est interdit d’installer des jardinières à l’extérieur du garde-corps.

Et que dites vous de recycler des palettes de bois en potager vertical ?https://www.youtube.com/watch?v=41URO6sACeQ

Quelles plantes choisir ?

Cela dépend de votre ensoleillement.
Pour un balcon au soleil, privilégiez les plantes méditerranéennes : verveines, héliotropes, anthémis, gazanias, palmier…

Pour un balcon à l’ombre : optez pour des plantes de mi-ombre ou d’ombre : lobélias, impatiens, fuchsias, bégonias tubéreux…

Vous pouvez agrémenter votre jardinet de pots et jardinières, tout en veillant à ne pas surcharger le lieu.

Important : il est interdit d’installer des jardinières à l’extérieur du garde-corps.

Et la déco dans tout ça ?

Vous avez de la place ? Laissez-vous tenter par une tonnelle ou une pergola : une excellente solution pour se protéger du soleil en terrasse. Mais là aussi, avant tout, demandez l’autorisation à votre syndic ou référez vous au règlement de copropriété !

Pour vous, extérieur = soleil = farniente ? Vous rêvez d’un lieu où vous pourrez vous asseoir pour lire ou inviter des amis. Il vous faudra un salon de jardin adapté à la surface disponible : un ensemble bistro aux lignes contemporaines convient à un espace restreint. Un petit banc pourra se glisser si vous avez plus d’espace. N’oubliez pas de jolis coussins pour la touche perso  !

Découvrez les autres articles de la newsletter Sergic de Mai 2017 :
Comment bien anticiper sa déclaration de revenus fonciers ?
Acheter/Louer : Des outils pour aider à s’imaginer vivre dans le logement.
Entretien de la chaudière : charge locataire ou propriétaire ?
Bailleurs : tout ce qui change en 2017.
Assemblées Générales 2017 : 2 nouveautés.

Ce contenu a été publié dans Actualités Immobilières. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*