Actualité Rénovation énergétique : c’est le moment de cumuler éco-PTZ et CITE !

energie_classe

Le gouvernement a annoncé le 7 mars 2016 la possibilité de cumuler l’éco-Prêt à taux zéro (éco PTZ) et le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) pour rénover son logement et améliorer ses performances énergétiques. Il est possible de profiter de cette opportunité jusqu’à la fin de l’année.


Rénovation énergétique : une priorité pour le gouvernement.

La rigueur budgétaire n’est pas de mise lorsqu’il s’agit de l’immobilier, secteur clé de la vitalité économique d’un pays. En plus de relancer la construction neuve, le gouvernement a fait de la rénovation énergétique une priorité.

En campagne, le candidat Hollande avait fait la promesse de rénover 500 000 logements par an d’ici 2017, pour réduire de 38 % les consommations d’énergie à 2020. Dans la réalité, les rénovations plafonnent à 350 000 chaque année depuis 2012 (100 000 logements sociaux et 250 000 dans le parc privé). Au-delà des bienfaits pour l’environnement, la rénovation énergétique massive des logements souhaitée par François Hollande a pour objectif de préserver ou créer 75 000 emplois directs ou indirects.

Eco-PTZ, CITE : deux dispositifs complémentaires.

Plus besoin d’arbitrer entre l’éco-PTZ et le crédit d’impôt ! Depuis l’annonce en mars dernier de la ministre de l’Environnement et de l’Energie Ségolène Royal, les 2 dispositifs sont cumulables pour financer la rénovation énergétique d’un logement. Il est donc possible de bénéficier d’un taux sans intérêt et d’une réduction d’impôt de 30 % du montant des travaux d’éco-rénovation. Les deux dispositifs financent les travaux d’isolation thermique et/ou l’achat et la pose d’équipements utilisant les énergies renouvelables, dès lors qu’ils améliorent la performance énergétique globale du logement.

  • L’éco-Prêt à taux zéro peut atteindre jusqu’à 30 000 €.
  • Le crédit d’impôt pour la transition énergétique est plafonné à 8 000 € pour une personne seule et 16 000 € pour un couple marié ou pacsé.

Pour cumuler éco-PTZ et CITE, il faut respecter un plafond de ressources (à N-2) :

  • 25 000 € pour une personne seule ;
  • 35 000 € pour un couple marié ou pacsé ;
  • 7 500 € supplémentaires par enfant à charge.

L’année 2016 est cruciale pour profiter du cumul de l’éco-PTZ et du CITE, puisque ce dernier est valable jusqu’au 31 décembre. Dans l’attente de son éventuelle reconduction dans la loi de finances 2017, il ne faut pas tarder pour en bénéficier !

 

Découvrez les autres thématique de notre newsletter de Juillet 2016 :
> La reprise du marché, c’est maintenant, mais quelle reprise ?
> Marché de la transaction : la reprise par les chiffres
> Marché du neuf : des dispositifs qui boostent la reprise
> Marché de la location: la situation à fin mai 2016 !
> Une nouvelle tendance : le crowdfunding immobilier

Ce contenu a été publié dans Développement durable. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.