3 idées de plats conviviaux à cuisiner pour la fête des voisins.

Partager un moment convivial, ça se prépare et, avouons-le, ça passe beaucoup par ce que vous allez avoir à vous mettre sous la dent ! Pour contribuer à créer un lien entre vous lors de la fête des voisins, rien de tel que des plats chaleureux, qui renforcent le sentiment de partage. Voici 5 recettes faciles et chaleureuses pour apporter votre part à cet événement dans votre immeuble !

Les tartes, pour une fête des voisins décontractée

Qu’elles soient salées ou sucrées, les tartes constituent un plat idéal pour favoriser les échanges entre voisins. Selon les préférences de chacun, elles peuvent se déguster à table ou à la main, dans une ambiance bonne enfant. Autre avantage non négligeable : elles font partie des plats les plus faciles et rapides à réaliser, surtout si vous optez pour une pâte feuilletée ou brisée déjà prête !

Continuer la lecture

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

5 éco-gestes à adopter pour une fête des voisins responsable

17

La fête des voisins c’est bien, mais quand elle respecte l’environnement c’est mieux ! Rassurez-vous : limiter ses déchets et le gaspillage est bien plus facile que vous ne le pensez ! Avec nos astuces et conseils pour épargner dame Nature, vous aurez la satisfaction supplémentaire d’avoir réussi une fête éco-responsable !

Préparez un buffet de saison

La fête des voisins s’organise souvent autour d’un grand repas, où il y en a pour tout le monde. Commencez par prêter attention à ce que vous apporterez au buffet, en veillant à cuisiner un plat de saison. Les ingrédients utilisés sont ainsi moins coûteux en énergie pour l’environnement, et ont parcouru moins de kilomètres. Et puis, ils sont meilleurs !

Continuer la lecture

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

5 idées pour favoriser les échanges lors de la fête des voisins.

17


Organiser la fête des voisins, c’est bien. Encourager et pérenniser les échanges, c’est mieux ! Voici quelques pistes pour vous aider à faire « prendre la mayonnaise » dans votre immeuble.

Choisissez un thème qui met tout le monde à l’aise

Suivant la taille de l’immeuble ou du lotissement, l’organisation de la fête des voisins peut s’avérer assez lourde. Dans un premier temps, constituez une équipe qui sera votre noyau dur. Puis, optez pour une thématique consensuelle qui aidera chaque voisin à se sentir concerné et enjoué à l’idée de participer. Evitez ainsi les thématiques trop marquées, liées à la consommation d’alcool type « Oktoberfest » ou orientées « love date ». Misez plutôt sur des thèmes qui permettent à chacun de s’exprimer facilement : les recettes de Grand-Mère, les voyages, la célébration du printemps.

Continuer la lecture

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

7 idées d’animation pour mettre de l’ambiance à votre fête des voisins

Briser la glace quand on ne se connaît pas ou innover chaque année lorsqu’on a l’habitude la fête des voisins n’est pas toujours facile. Vous avez été nommé organisateur, ou vous vous êtes proposé, mais ne savez pas trop comment vous y prendre ? Découvrez 7 idées d’animation pour que chacun passe un bon moment !

Faire connaissance avec ses voisins par le jeu

Le plus dur, quand on ne connaît pas ses voisins, est de commencer à se présenter. Pour éviter les grands silences autour du barbecue ou de la table, il existe de nombreux jeux qui permettent de se présenter de manière ludique et de passer un premier cap.

Continuer la lecture

Publié dans L'actualité immobilière, La copropriété | Laisser un commentaire

Comment bien anticiper sa déclaration de revenus fonciers ?

Pour les propriétaires-bailleurs, la déclaration des revenus fonciers est un exercice redouté…
Le montant des impôts à payer dépend du régime de déclaration et des options fiscales choisis lors de ce moment crucial. Voici comment anticiper ces choix pour se préparer sereinement et bien déclarer ses revenus fonciers !

Bien choisir le régime foncier de sa déclaration

Lors de la déclaration des revenus fonciers, c’est le point le plus important à anticiper. Les obligations déclaratives sont différentes pour chaque régime. Pour les locations « vides », il faut arbitrer entre :

  • le régime simplifié (ou « régime micro-foncier »), avantageux avec son abattement forfaitaire de 30% de charges. Il n’y a aucune déclaration à souscrire, et il est ouvert à tous, dès lors que le montant total des revenus fonciers de l’année est inférieur à 15 000 euros et qu’ils ne bénéficient pas déjà d’un dispositif fiscal spécial ;
  • le régime réel, qui permet de déduire la plupart des charges (intérêts d’emprunt, travaux importants, réparations, entretien, etc.). Lorsqu’elles représentent plus de 30 % des loyers bruts, ce régime devient intéressant. Il est même possible de générer un déficit foncier dans certains cas.

Continuer la lecture

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire